AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 

 Originalité ? Connais pas [Pv Maeda]

AuteurMessage
avatar
Membre
Points d'évolution : 717
Age HRP : 21
MessageSujet: Originalité ? Connais pas [Pv Maeda]   Dim 23 Juil - 1:10

Je savais pas depuis combien de temps j'étais arrivé sur Alma, mais étrangement dès que j'avais posé un pied sur cette île j'avais dans l'idée que j'allais me faire accoster par une religieuse un peu trop soucieuse de la bienportance de son entourage. Ca n'était pas arrivé évidemment et je savais même pas pourquoi j'avais eu cette impression à la base, enfin bref mon arrivée c'était faite sans encombres et j'avais fini à l'académie assez facilement... enfin facilement, si on oublie que j'avais strictement rien comprit à pourquoi quand j'étais arrivé sur place, j'étais accueillis par une absence totale d'académie... et puis après je me suis souvenu d'une histoire de passe... et c'était tout de suite plus compréhensible... bon en fait non pas vraiment... j'étais toujours aussi confus mais comme à mon habitude, j'avais arrêté de me poser trop de question et j'avais avancé avec le flow. J'étais pas vraiment resté trop longtemps dans l'académie, j'avais juste rapidement repéré mon dortoir et « rangé » mes affaires avant de repartir. Je comptais procéder par étape, d'abord la ville... puisque c'était le plus long et ensuite l'académie... ou peut-être les deux en même temps si j'avais pas envie de rester trop longtemps en ville. Ce qui était sûr c'était que ça allait prendre un moment mais au moins ça allait être fait... et avec un peu de chance pas à refaire.

Le trajet en bus terminé, j'étais arrivé dans... quelque part, je me préoccupais pas vraiment de ça en vérité, la ville avait l'air plutôt sympathique... sauf son air marin, j'aimais pas du tout ça... mais c'était pas non plus insurmontable donc, pas vraiment un problème de taille. J'avais déambulé en ville quelques heures avec mon sac à dos sur une épaule, juste en observant un peu mon entourage, rien de bien transcendant mais rien de vraiment décevant non plus à vrai dire. Tout ce dont une ville avait besoin pour qu'elle soit un minimum fonctionnel... même si j'espérais y trouver un peu plus de... futur ? Enfin je me doutais bien que toute l'île ne pouvait pas être à la pointe de la technologie comme l'académie mais un minimum. Mon errance allait cependant devoir cesser, c'était l'après midi et je savais que j'étais perdu donc j'avais en tête de me laisser un peu de temps de retrouver mon chemin... mais je savais aussi que j'allais arriver à rien tout seul donc...

Yo ! T'aurais pas une idée de comment je pourrais rejoindre le nord de l'île... enfin un bus qui y mène ? Je dois avouer que je suis complètement paumé.

J'avais approché un parfait inconnu complètement au hasard avec mon regard interrogateur, un peu fatigué (le regard) et un léger sourire histoire de mettre en confiance. Je savais même pas à quelle distance j'étais de l'académie, mais il valait mieux être prévoyant, j'aurais pu m'acharner à essayer de retrouver ma route tout seul mais... je savais bien que ça allait mener qu'à une très grosse perte de temps donc autant éviter. Je connaissais pas la personne que j'avais accosté évidemment mais j'avais toujours dans l'habitude de parler à des gens qui semblaient être de mon âge, pour pas avoir à vouvoyer la personne... ou pour pas avoir à trop me prendre la tête à essayer d'être respectueux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Modérateur
Points d'évolution : 884
Age HRP : 21
MessageSujet: Re: Originalité ? Connais pas [Pv Maeda]   Lun 24 Juil - 2:51


Oh dear, what an Island !

Aujourd'hui avait été un grand jour. Le jour de mon arrivée sur l'île qui allait m'accueillir pendant les prochaines années de ma vie, et comment dire que j'étais vraiment pas déçu ! Bordel c'était une île paradisiaque quoi ! J'étais arrivé par avion, et déjà rien que la vue du lieu depuis les airs, c'était quelque chose. J'ai atterri,
les yeux remplis d'étoiles, en même temps, le contraste avec le Japon était incroyable,
j'avais l'impression d'être le héros de Pokemon Sun qui arrive à Alola. Et moi, ça me fait son petit effet. C'est idiot, mais je voulais absolument tout visiter avant le début des cours.
Et c'était clairement un avantage d'être arrivé un peu avant le mois d'Août, comme ça,
j'avais le temps de m'installer et de prendre mes marques avant de me lancer dans un cursus "scolaire" dans cette école pour personnes particulières.

D'ailleurs, c'est marrant, mais c'est le genre de chose qui m'intriguait un peu, genre les énergumènes que j'allais croiser là-bas, encore une expérience qui allait être incroyable.
C'est dingue, mais je n'arrivais pas à trouver de mauvais points à ce nouveau départ,
c'était une sacrée opportunité pour quelqu'un comme moi, qui n'a aucune idée de ce qu'il veut faire de sa vie, d'avoir autant de chance et d'étudier dans un cadre comme celui-ci.

J'étais arrivé assez tôt le matin. Tôt, enfin, vers 9h, c'est relativement tôt pour moi. Du coup, je voulais absolument poser mes affaires avant midi pour aller manger en ville et ensuite visiter un peu le coin, au moins la zone urbaine pour commencer. Du coup, je me suis mis en direction de la gare de bus la plus proche, pour prendre un transport vers le nord de l'île. En vérité, à ce moment, j'étais pas trop sûr de moi, j'avais oublié si l'Académie était bel et bien au nord ou pas. Mais bon, la vie est une aventure, on n'a pas le temps de s'inquiéter !

Et en effet, l'Académie était bien au nord de ce bout de terre ensoleillé. En arrivant devant,
je suis resté sur le cul, face à la grandeur du truc. C'était une base futuriste de la NASA,
c'était incroyable. En arrivant devant le grand portail, je me suis senti idiot. Il fallait les badges pour rentrer, ceux qu'on m'avait envoyé après mon inscription... Bleu et Cuivre je crois, il me semble... Je dois les porter dès que je suis dans l'académie... Ils étaient paumés au fond de ma valise, j'avais complètement oublié, du coup, après cinq bonnes minutes de recherche, j'ai enfin pu voir l'intérieur de la bête. C'était à la fois moderne futuriste, mais avec la touche de verdure qui vient sublimer l'endroit. Les personnes derrière cette école devaient posséder une fortune de type "Chéri j'ai gagné à l'euro million !"

Sans trop perdre de temps, je me suis dirigé vers l'accueil pour savoir où était mon dortoir et ma chambre principalement, histoire de poser mes affaires et de déballer tout le bordel,
ou au moins commencer à ranger gentiment dans les placards les habits et le minimum syndical pour ma survie en milieu étudiant, à savoir, j'espère qu'ils ont la fibre ici.
Une fois cette étape passée, mes affaires posées et mon petit confort vaguement installé,
assez pour me sentir chez moi, je me suis mis en direction de la ville. Pile pour l'heure du repas, magnifique. Un timing parfait jusque là !

Mon arrivée dans le centre ville fut guidé par mon odorat, je suivais celui-ci pour trouver l'endroit qui allait satisfaire mon ventre de lâche et mon appétit de gros lard. Ce fût éprouvant, simplement parce que dans le coin bouffe, les odeurs étaient toutes tellement incroyables que je savais plus où donner de la tête.
Et c'est à peu près à ce moment, que je me suis rendu compte que j'avais sûrement la tête du putain de parfait touriste, à m'émerveiller devant à peu près n'importe quoi. Mais c'est pas grave, je découvre une nouvelle culture et un nouveau lieu, c'est un peu normal que je sois enthousiaste et excité ! Donc ça sera un repas bien américain à base d'oeufs et de bacon, un truc en soit classique, mais j'avais toujours voulu goûter ça, donc profitons de l'occasion.

Après ce copieux repas, je me suis mis en tête de visiter la ville, et principalement les lieux un peu touristiques, quitte à passer pour le touriste, autant le faire jusqu'au bout. Donc j'ai traîné, en suivant les mouvements de foule, j'allais là où il y avait du monde, pour découvrir un peu le gros de la ville.
Je m'étais arrêté près d'une fontaine pour me poser et avoir un peu de fraîcheur, c'était le parfait moment pour prendre quelques photos pour envoyer à mes parents et à mes amis au Japon.
Et pendant la séance photo, mon oreille a tiqué sur une discussion assez proche, ce qui a fait détourner mon regard vers le son.

<< Yo ! T'aurais pas une idée de comment je pourrais rejoindre le nord de l'île... enfin un bus qui y mène ? Je dois avouer que je suis complètement paumé. >>

Le nord de l'île hein... Hé, c'était là où j'allais finir par aller aussi. Bon bah j'avais assez de photos pour le moment ! J'allais pas laisser ce bonhomme galérer à retrouver son chemin.
En plus qu'à tout les coups, j'allais aussi réussir à me paumer en restant seul, une pierre deux coups, comme on dit. Je me suis levé en récupérant mes affaires, puis je me suis gentiment dirigé vers le bonhomme que je dévisageais tranquillement du regard. Et il me ressemblait plutôt pas mal, à part les cheveux qui étaient blancs chez lui et blonds chez moi, sinon, tout était très similaire. C'était assez drôle, parce que c'était sûrement un autre élève de l'académie.

Une fois assez proche de lui, j'ai souri en l'interpellant d'une voix enjoué.

<< Hey ! Tu vas au nord de l'île ? J'suis aussi de là-bas à vrai dire, du coup j'peux essayer de te raccompagner, il suffit de trouver une gare de bus et on devrait s'y retrouver tranquillement. >>

Pendant que je lui parlais, j'avais discrètement montré les badges de l'académie que j'avais mis à l'intérieur de ma chemise, pour que ça soit sur moi, sans que ça soit trop visible.

<< Ah, je m'appelle Juro, enchanté ! >>

Avec un grand sourire, j'avais tendu ma main vers lui, en attente de la forme de politesse qu'il voulait.
En tout cas, j'avais beaucoup de chance de tomber sur quelqu'un de Xenoma dès mon arrivée en ville, je savais pas si c'était normal ou pas, de le croiser là. Mais en tout cas,
ça allait directement me faire une connaissance... J'avoue que l'idée de ne connaître personne m’effraie un peu. Bon pas beaucoup, mais un peu quand même.

Made by Maester - Mleh Copyright





Fiche#24B68ADossier


Dernière édition par Juro H. Maeda le Jeu 3 Aoû - 22:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Membre
Points d'évolution : 717
Age HRP : 21
MessageSujet: Re: Originalité ? Connais pas [Pv Maeda]   Lun 24 Juil - 6:47

Après m'être attardé un peu plus sur l'apparence de mon interlocuteur, j'avais enfin pu voir que c'était à peu de choses de près mon sosie... mais en super saiyan. Je l'avais interrompu durant une séance photo, c'était visiblement un touriste ici ou du moins un nouveau venu comme moi. Ca m'avait un peu dérangé de le faire chier pendant son activité et j'étais prêt à me faire rembarrer mais même pas ! Il m'avait répondu d'une manière plutôt cool et avenante avec ça, après je m'attendais pas forcément à me faire insulter... mais un petit « Désolé j'ai pas vraiment le temps » enfin bon, c'était tant mieux ! Lui aussi devait aller au nord apparemment, une sacré coïncidence au même endroit que moi, il avait plus qu'à me dire qu'il était dans une académie ! … il l'avait pas dit en fait, mais il l'avait montré, les badges, les fameux badges qu'on devait porter dans l'académie sous peine d'être sanctionné. En soi c'était pas vraiment un problème, même plutôt le contraire en fait, ça faisait un petit peu Pokemon Life Academy mais c'était plutôt cool de trouver quelqu'un d'autre du même endroit, ça me dérangeait pas tant que ça d'être en solo durant les prochaines années mais c'était pas plus mal au final, donc j'allais pas me plaindre.

J'avais eu un regard assez étonné en le voyant montrer ses badges en vérité, c'était clair que je m'attendais pas vraiment à tomber sur un élève aussi facilement mais qu'est-ce que vous voulez la vie est ainsi faite. Il avait continué en se présentant, Juro qu'il avait dit, un nom asiatique ? Il n'avait pas des traits d'européens alors avec un nom pareil ça confirmait encore plus mon hypothèse, mais quand à savoir quelle partie de l'asie... enfin, vu le nom j'avais vite parié sur du japonais en vérité, j'avais jamais été bon pour reconnaître les ethnies... encore moins quand elles étaient aussi visuellement proches. Enfin bref, je lui avait serré la main d'une manière virile... bon pas vraiment, je lui avais serré la main normalement et...

Seth, la même ! Je vois que t'es du même...

J'avais fouillé rapidement dans mon sac à dos et je m'étais souvenu que je les avais pas du tout emmenés ces fameux badges, tout ce que j'avais dans le sac c'était un paquet de chips et une serviette... va savoir pourquoi elle était là mais elle était là. J'avais replacé le sac sur mon épaule et j'avais repris ma phrase en me grattant la tempe.

Bon... j'ai pas mes badges mais t'as compris, on va au même endroit. Je pensais vraiment pas me perdre aussi rapidement n'empêche... je sens que ça va prendre du temps de tout visiter.

J'avais prit une direction au hasard, je savais pas où j'étais mais je savais que j'étais pas encore passé par cet endroit. Je marchais avec nonchalance, j'étais pas spécialement pressé personnellement mais si Juro me faisait comprendre qu'il voulait se grouiller, y'avait pas de problème. J'espérais que ça allait être la bonne... parce que je me connaissais et je savais que j'allais encore perdre du temps à tester des distributeurs ou d'autres trucs dans ce style. Mais pour l'heure il était surtout temps pour moi de sortir mon arme anti ennuie pendant la marche : Les chips barbecue dans mon sac. C'était pas forcément ma saveur préférée mais je la détestais pas non plus à vrai dire donc aucune raison d'en faire une affaire d'état. Enfin bref, j'avais sortis le paquet pour le tendre en direction de Juro après l'avoir ouvert en regardant un peu ce qui nous entourait.

Vas-y, t'inquiète j'ai pas eu le temps de l'empoisonner. Dès que t'aperçois un distributeur prévient moi, je te paierais aussi un truc tiens... ou alors on se fait un bar rapidement, comme tu veux je paye de toute façon.

J'avais toujours détestais manger des chips sans avoir quelque chose à boire et pour ce qui était d'offrir la boisson à Juro, j'aimais simplement pas boire devant les gens comme ça donc ça me paraissait être la meilleure solution en plus d'être la plus sympa, c'était d'une pierre deux coups donc ! Le paysage était quand même beaucoup moins... « gris » que New York avec son océan de building qui s'étendait à perte de vue. Et... aussi exotique fémininement parlant, les bronzages étaient particulièrement plaisant à l'oeil... tout autant que les formes d'ailleurs, c'était tout aussi « dépaysant » que le reste. Il me restait plus qu'à espérer qu'on allait pas tomber dans le vieux gag de tourner soixante fois en rond avant de se rendre que c'est effectivement le cas... mais j'avais une bonne excuse, j'étais nouveau... et Juro aussi... qu'est-ce qui pourrait nous arriver au pire ? Qu'on arrive après le couvre feu avant même le début des cours ? Qu'on se fasse engueuler avant de se faire virer ? Dans tout les cas, c'était pas vraiment un problème, c'était pas comme si j'étais un orphelin sans domicile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Modérateur
Points d'évolution : 884
Age HRP : 21
MessageSujet: Re: Originalité ? Connais pas [Pv Maeda]   Mer 26 Juil - 1:55


Oh dear, what an Island !

J'esquissais un grand sourire à l'idée de croiser quelqu'un du même bahut que moi, c'était vraiment pas mal une chance de trouver une personne en pleine ville. Enfin bon, ça se trouve il va au nord sans aller à Xenoma, ça serait pas mal drôle ça. Enfin dans tout les cas, même si il est pas de l'Académie, ça fait toujours une connaissance dans la ville, et moi j'suis carrément pour avoir des connaissances de partout.

J'avais commencé à avoir le doute quand il a eu l'air choqué en voyant mes badges, mais bon, c'est pas très grave, j'ai agi comme si de rien était en me grattant l'arrière de la tête avec ma main qui n'était pas dans l'attente de la poignée de main.
Très rapidement, il s'est présenté en me serrant la main, me rassurant un peu dans ma démarche.

<< Seth, la même ! Je vois que t'es du même... >>

Seth ? C'est pas un prénom commun au Japon ça, il venait sûrement pas de ce coin là, heureusement que j'ai appris l'Anglais avec mes parents pour pouvoir m'en sortir un peu partout. Enfin bref, il cherchait quelque chose dans son sac, vu la fin de sa phrase, il devait sûrement chercher ses badges. En tout cas, c'était ma supposition.
D'ailleurs, pourquoi on nous file deux badges ? On a peut-être deux classes, la classe de "Pouvoir" et la classe "Général", mais pour rentrer ou sortir de l'Académie, on a pas forcément besoin des deux badges... Ou alors on peut peut-être rentrer avec juste un seul badge, histoire de pas toujours avoir les deux sur nous... Je sais pas, faudra faire des tests.

<< Bon... j'ai pas mes badges mais t'as compris, on va au même endroit. Je pensais vraiment pas me perdre aussi rapidement n'empêche... je sens que ça va prendre du temps de tout visiter. >>

Il avait oublié ses badges ? Oula, j'repensais au règlement de l'Académie... Et genre c'était pas dit que le portail entrer uniquement si t'avais un badge sur toi ? C'est flou, j'ai que vaguement lu ce truc.
M'enfin, on allait au même endroit, on était à peu près sûr de se perdre, donc ça s'annonçait super bien, je ne pouvais cacher un rire amusé. Comme il a dit en partant dans une direction, ça va prendre du temps de tout visiter. Et c'est pour ça que je suis venu dès mon arrivée, parce que je voulais avoir des repères et découvrir cette île très différente de là où j'étais avant.

J'ai comblé le petit retard que Seth m'avait mis en partant avec quelques petites foulées. Je savais pas trop si il avait l'intention de rentrer maintenant, mais j'étais chaud pour continuer à faire le touriste moi. J'ai regardé l'heure sur mon téléphone rapidement, et on avait clairement le temps, et c'est pas comme si on avait cours pour l'instant. En relevant les yeux, j'ai vu qu'il avait sorti un paquet de chips qu'il m'avait tendu.

<< Vas-y, t'inquiète j'ai pas eu le temps de l'empoisonner. Dès que t'aperçois un distributeur prévient moi, je te paierais aussi un truc tiens... ou alors on se fait un bar rapidement, comme tu veux je paye de toute façon. >>

J'ai rigolé avant de prendre quelques chips dans le paquet, que j'ai mangé. En tout cas, j'étais tombé sur un mec cool, ça allait être cool en tout cas de passer l'aprèm à tourner en ville pour le coup. Et j'étais totalement ok pour aller dans un bar boire un coup, on allait sûrement se faire rembarrer pour de l'alcool, vu que la majorité est à 21 ans ici, mais c'est pas grave, fallait bien essayer les limites de l'île.

<< J'suis chaud pour aller dans un bar moi, par contre, si tu me payes le bar, j'payerai la prochaine fois, histoire de pas t'arnaquer. >>

Ouais, ça me semblait normal pour lancer un bon début de relation avec quelqu'un, d'être cool et honnête. Faut pas se prendre la tête, j'voulais pas le froisser en lui disant de pas payer, mais j'voulais que ça soit clair que j'allais pas juste en profiter, en ajoutant que la prochaine fois, j'allais payer. C'est beau parce que j'annonce déjà qu'il y aura une prochaine rencontre, ouais, ça me permettait clairement de passer pour un mec super cool qui s'prend pas la tête, et c'est l'image que je veux donner. Donc c'est parfait.
J'ai regardé aux alentours pour chercher un bar, mais j'voyais pas grand chose à l'horizon.
Génial, ça va nous permettre de visiter un peu plus le coin.

J'ai continué à avancer, un peu derrière Seth, je scrutais des yeux pour chercher quelque chose d'intéressant à voir. Puis je me suis directement adressé à Seth.

<< Du coup, vu qu'on a encore du temps, on peut encore visiter un peu la ville, jusqu'à tomber dans un bar random, on boit un coup et on rentre à l'Académie. Niveau projet et organisation, ça m'a l'air tranquille. Après si t'es pressé de rentrer, on fonce direct dans un bar et on rentre après, comme tu le sens bonhomme ! >>

J'ai mis mes mains dans mes poches, et j'ai continué à marcher avec un pas enjoué,
toujours content de découvrir l'île, et c'est encore mieux avec de la compagnie.

Made by Maester - Mleh Copyright





Fiche#24B68ADossier


Dernière édition par Juro H. Maeda le Jeu 3 Aoû - 22:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Membre
Points d'évolution : 717
Age HRP : 21
MessageSujet: Re: Originalité ? Connais pas [Pv Maeda]   Dim 30 Juil - 1:47

Il avait pas été timide et s'était servit dans le paquet, parfait, j'avais jamais su comment gérer les gens timides ou qui parlaient pas trop... je finissais toujours par soit parler tout seul quand j'avais pas la flemme ou soit par trouver un moyen de partir. Enfin c'était pas le cas et c'était tant mieux... je me demande comment les gens pouvaient me gérer quand j'avais pas envie de parler, enfin bref, il avait accepté d'essayer un des bars du coin, c'était cool, je savais qu'on allait pas du tout chercher une moyen de rentrer de suite, ça me dérangeait pas le moins du monde. Il avait précisé qu'il voulait payer la prochaine fois qu'on se retrouver dans un situation similaire, j'avais pas vraiment avec ça, il faisait bien ce qu'il voulait après tout et j'étais pas du genre à cracher quelque chose de gratuit. C'est comme ça que j'avais fini par commencer à regarder un peu aux alentours pour trouver un bar pas trop dégueulasse. Ils étaient tous plus ou moins potables à vue d'oeil en vérité mais quitte à aller dans un bar, autant en choisir un qui avait de la gueule.

Juro avait annoncé un plan plutôt cool entre temps, on erre, on trouve un bar au pif et on rentre... si on peut. Moi ça m'allait complètement, j'avais pas tellement envie de rusher pour rentrer, y'avait une grande ville à disposition donc autant en profiter. J'avais pioché dans le fameux paquet coupe faim avant de lui répondre.

Nan, j'ai pas tellement envie de rentrer maintenant, j'sais même pas si j'vais pouvoir rerentrer dedans pour être honnête, je verrais ça plus tard. Ton plan m'a l'air cool et puis t'en fais pas, je suis pas le genre de mec à être à fond sur les histoires de dettes, je m'en fous en vérité.

La fin de la première phrase me résumait plutôt bien en fait, « Je verrais ça plus tard », j'avais hypothétiquement aucun moyen de revenir dans l'académie mais je m'en fichais, c'était pas le plus important pour le moment. J'avais enfin pu mettre cette fameuse chip dans ma bouche, c'était peut-être pas ma saveur préféré mais bordel j'avais toujours ce p'tit frisson quand je le mettais en bouche, ça se voyait pas forcément mais je savais que j'avais toujours un mini tremblement pour la première chip que je mangeais, j'ai su pourquoi... j'avais pas tellement cherché à comprendre non plus en fait. Je savais pas vraiment quoi tester en premier en fait, je marchais à une allure assez lente pour pouvoir repérer des trucs sympa, mais je me cachais pas que je savais pas vraiment par quoi commencer, y'avait pleins de choix et j'en avais tellement rien a foutre que je pouvais aller dans un magasin de vêtement, de jouet ou de n'importe quoi juste pour y faire un tour pour le fun. Mais au final j'avais vu un passer un magasin d'électronique, j'étais venu un peu à poil sur cette île, pourquoi ? Parce que je me disais que nouveau départ c'était égale à nouveau matériel... enfin plus nouveau que celui qui datait de plusieurs années et que j'avais la flemme de changé à la maison, enfin bref, j'avais coupé ma petite réflexion en tournant la tête vers Juro.

Je vais voir ce qu'ils vendent dans ce truc, je vais peut-être trouver un truc cool... ou juste ce que je cherche... Hum... en fait non, je peux faire ça plus tard aussi... je me casse trop la tête.

J'avais dis ça en étant à moitié dans mes pensées, c'est pour ça que la fin de la phrase était plus digne du monologue que de la vraie conversation en vérité. Et c'est comme ça j'avais prit une ruelle complètement au hasard, on allait visiter non ? Donc autant sortir des sentiers battus et qu'est-ce qui pouvait nous arriver de toute façon ? Après une ou deux minutes de marche j'avais face a un mur qui ne menait nul part d'autre qu'à ma déception. Je l'avais regardé pendant deux secondes avant de soupirer et de regarder l'asiatique.

...Je propose que tu prenne le relais... sauf si t'es prêt à connaître par cœur tout les culs de sac de la ville.

Pourquoi j'avais dis ça ? J'étais peut-être déjà tombé dans plusieurs cul de sac depuis mon arrivée sur l'île qui sait, quoiqu'il en était, je sentais que ça allait continuer encore et encore jusqu'à ce que je connaisse la ville... ou jusqu'à ce que j'arrête de prendre des ruelles au hasard juste parce que je voulais voir ce que ça cachait, ou où ça menait. Je m'en remettais à l'instinct de Juro, qui par chance serait moins foireux que le mien. Je me serais bien gratté la tempe mais main était trop occuper à me faire manger donc c'était pas possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Modérateur
Points d'évolution : 884
Age HRP : 21
MessageSujet: Re: Originalité ? Connais pas [Pv Maeda]   Ven 4 Aoû - 1:13


Oh dear, what an Island !

Le ciel était tellement bleu ici, ça changeait clairement de la ville et de la pollution des usines... J'ai jamais vraiment compris l'obsession que le Japon avait avec le nucléaire, enfin, si, je comprends le traumatisme, mais de là à vouloir être le pays le plus avancé dans ce domaine, en mettant tout en oeuvre pour réussir à dompter l'indomptable. C'était un poil plus incompréhensible pour moi, parce que le Japon a quand même subi un sacré paquet d'accidents liés à l'explosion de centrale et d'usine.
Et bon, j'suis pas sûr que ça apporte grand chose. Enfin bref, j'ai divergé. Ici le ciel semble pur de toute pollution, pourtant l'île est clairement urbaine, limite futuriste. En tout cas,
quand tu vois le bahut, c'est assez imposant. Je doute vraiment que ce genre d'installation soit non polluante... Mais après tout, ce n'est pas vraiment mon problème, j'suis pas le maire du coin, et j'suis sûrement pas le Ministre de l'Environnement d'Alma. DONC. Chill.

Je suis redescendu au niveau de la ville pour continuer à faire le repérage, histoire de voir si il y avait un truc sympa à visiter. Notre marche était assez lente, au moins on allait prendre notre pour profiter. J'étais pas pressé, ça sert à rien d'essayer de tout voir dès la première journée. J'vais avoir plusieurs années pour tout fouiller dans les moindres recoins.
De son côté, Seth semblait chaud pour visiter aussi, donc on était tranquille, on pouvait déambuler et se perdre sans trop s'inquiéter.
A la limite, je pouvais essayer de chercher ce truc... J'avais pas eu le temps d'y passer au Japon avant de partir, donc pourquoi pas trouver ça ici et voir. C'était pas trop pressé,
mais si je pouvais faire d'une pierre deux coup, ça ne pouvait qu'être mieux. Sinon j'allais voir pour me balader, si j'trouve des magasins de Pop Culture ou d'autres conneries du genre, ça peut toujours être intéressant de voir ce qu'il se vend dans le coin.
Tout ça sans oublier de regarder bien entendu si il y avait des bars dans le coin, en fait non, c'est différent. Des bars, il y en avait presque partout, mais il fallait trouver un bar qui avait l'air sympa, pas le bar qui ressemble à 36 autres bars dans les 500 mètres aux alentours. Du coup la tâche était un poil plus ardue.

De son côté, Seth venait de se tourner vers moi pour me parler.
<< Je vais voir ce qu'ils vendent dans ce truc, je vais peut-être trouver un truc cool... ou juste ce que je cherche... Hum... en fait non, je peux faire ça plus tard aussi... je me casse trop la tête. >>

Je regardais en direction du lieu indiqué. Un magasin d'électronique ? Pourquoi pas après tout, histoire de voir si le vendeur s'y connait bien, parce que c'est le genre de truc que j'taffe un peu dans mon coin, j'ai quelques connaissances et c'est drôle de faire galérer gentiment un vendeur. Eux ne se gênent pas pour arnaquer un novice dans le domaine,
alors autant en profiter d'avoir un peu de talent dans le domaine pour leur apprendre une leçon. C'est peut-être mon côté gentil justicier qui fait ça. Your Friendly Neighborhood,
SpiderMan. Enfin pour ma part, j'ai pas de transformation en araignée, mais dans l'idée,
c'est ça. Du coup j'étais chaud pour aller dans le magasin, mais quand je me suis retourné vers Seth, il venait juste de s'engager dans une ruelle. Et en fait, il avait changé d'avis,
bon... Tant pis, j'irai dans ce truc là la prochaine fois.

J'ai rattrapé le bonhomme pour continuer notre marche dans des ruelles un peu perdues.
Nul doute qu'on allait finir dans une impasse, mais c'était le jeu, peut-être qu'avant on allait trouver le genre de petite boutique dont les petites ruelles paumées ont le secret.
Vous savez, la petite boutique asiatique avec pleins d'objets anciens, magiques et occultes, le truc qui te fait peur rien qu'en voyant la devanture. C'est le genre de truc qui me plaît bien ça, juste parce que tu trouves pleins de trucs super intéressants pour pas trop cher. Et puis les gens dans ce genre de boutique sont plutôt rigolo avec leur calme et leur excentricité.
Notre marche m'a vite refroidi, pas une seule devanture un peu scary. Juste un cul de sac assez prévisible, rien de plus. Seth est resté bloqué à regarder le mur pendant genre quelques secondes avant de se retourner dépité vers moi.

<< ...Je propose que tu prenne le relais... sauf si t'es prêt à connaître par cœur tout les culs de sac de la ville. >>

Prendre le relais hein ? Ce qu'il ne savait pas, c'est que j'suis aussi du genre à me perdre dans des coins complètement paumés, juste parce que j'suis tellement occupé à regarder autour de moi que j'arrête de regarder où je vais. Mais bon, à vrai dire, là, j'avais l'avantage de vouloir aller dans la boutique d'électronique dont il avait parlé plus tôt.
Je pouvais au moins partir là-dessus pour le moment, et improviser pour la suite.

<< Oulà, si tu me donnes le relais, on se retrouve dans le même cul de sac d'ici 10 minutes. Par contre, pourquoi on est pas allé à la boutique d'électronique qui t'intéressait ? J'étais chaud pour aller voir deux-trois trucs là-bas aussi. >>

Du coup dans tout les cas, on allait pas rester par ici, du coup j'ai commencé à rebrousser chemin en rigolant.

<< J'passe dans la boutique d'électronique, et après, faudrait que j'trouve une librairie, ça serait pas mal. >>

Une fois le chemin inverse parcouru, et une fois à nouveau devant la boutique en question, je suis rentré avec un grand sourire, les mains derrière la tête, en saluant le vendeur.
Puis je me suis mis à regarder un peu ce qu'il vendait dans la boutique, en faisant le tour de tout ce qui pouvait m'intéresser. J'ai traîné quelques temps à regarder l'informatique principalement, même si pour le coup, mon ordinateur était une sacrée machine. Mais par contre, mon oeil a été attiré par quelque chose d'autre. Une carte Raspberry Pi qui était cachée un peu dans son coin. Mon âme de jeune programmeur me disait de la prendre pour m'amuser avec. J'sais pas, faire un petit programme pour gérer des trucs dans la chambre ou faire une alarme, y'avait pleins d'idées qui se bousculait rien qu'à la vue de ce petit truc. J'hésitais beaucoup sur le coup.

<< Hem... J'vais checker mon compte, histoire de voir où j'en suis là. Parce que les études tout frais payés c'est sympathique, mais j'dois bien acheter des trucs à côté hey ! >>

J'avais sorti mon téléphone pour regarder l'argent qu'il me restait, afin de répondre à cette incroyable question "Est-ce que j'achète ce joujou ?"
Tu es un gamin Juro un peu nan ?

Made by Maester - Mleh Copyright





Fiche#24B68ADossier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Membre
Points d'évolution : 717
Age HRP : 21
MessageSujet: Re: Originalité ? Connais pas [Pv Maeda]   Sam 26 Aoû - 21:01

Ce qui était drôle dans cette histoire c'est qu'au final, Juro était partant pour le magasin en fait... mais en tant qu'autiste je ne pouvais pas juste suivre une idée qui s'était présentée n'est-ce pas ? ON faisait quand même une belle paire, on était tout les deux complètement inutile quand il s'agissait de se repérer en terrain inconnu et on se complaisait dans notre inutilité, au moins ça transformait l'expérience en quelque chose de plus amusant, avoir l'air con à plusieurs c'était toujours un bon souvenir au final.
Je l'avais donc suivit à mon tour jusqu'à revenir devant le magasin, le fameux. Je n'avais toujours pas arrêté d'agrandir le trou dans le paquet de chips, du moins jusqu'à ce que je me prépare à entrer, j'avais enroulé l'ouverture pour ne pas que des mutins ne saute par dessus bord et j'avais consolidé le tout avec une pince à linge, c'était le combo parfait pour ne pas se retrouver avec un sac parfumé au barbecue.

On était enfin entré après que l'asiatique m'ait spécifié qu'il devait également se rendre à une librairie après. Et je m'étais rendu compte que je savais même pas si j'avais de quoi acheter ce que je cherchais mais une rapide vérification dans mes poches m'avait bien vite fait comprendre que oui, j'avais bel et bien les moyens. Juro était resté un instant a regarder son téléphone pendant que j'avais avancé, j'avais fait un peu le tour de tout les rayons, même ceux qui ne m'intéressaient pas. J'étais resté un moment devant plusieurs modèles avec un dilemme moral insoutenable : Prendre le modèle le moins cher... ou le plus cher... comme l'avait brillamment soulevé mon camarade d'infortune, on avait money infinie donc voilà.

Au final j'avais pris le moins cher au cas où, et j'étais revenu vers Juro pour voir un peu ce qu'il faisait puisque j'étais un peu partit de mon côté, vu que je savais que j'allais pas prendre beaucoup de temps.

T'as trouvé ce que tu cherchais mec ?

Je savais pas ce qu'il cherchait du coup j'avais juste essayé de chercher une tête blonde un peu amicale et j'étais là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Modérateur
Points d'évolution : 884
Age HRP : 21
MessageSujet: Re: Originalité ? Connais pas [Pv Maeda]   Lun 27 Nov - 15:25


Oh dear, what an Island !

Mon téléphone galérait à me montrer mon solde bancaire. Quoi, y'a pas de couverture réseau ici ? Étonnant quand même, on est sur une île paradisiaque, très touristique et tout. Et l'Académie c'était genre la pointe de la technologie, mais on capte pas dans la ville. Ahaha cette ironie quoi. Mais ça va, je reste frais. On ne montre pas son mécontentement envers son téléphone. Le pauvre, il n'a rien fait lui. Il n'y est pour rien dans ce malheureux malentendu après tout.

Je reste frais.

Enfin, je laisse un soupir d'impatience en bougeant les épaules, on se détend. La page va bien finir par se charger. Ajoutons à ça, le fameux stress de la carte bleue. Savoir si t'as assez sur ton compte ou pas, et bien voilà. Ce chargement de page me faisait le même effet. Habile le téléphone. Très habile.
Après quelques longs instants, la page s'affiche enfin. S'en suit la petite montée d'adrénaline en voyant les chiffres apparaître.

Je me stoppe net.

<< Oh bah ça va, je suis riche ! >>

Enfin, riche. Riche comme un étudiant quoi. Genre j'ai de quoi vivre en m'amusant pour l'instant.
J'ai esquissé un grand sourire en levant les bras. PARFAIT. J'allais pouvoir jouer au petit programmeur dès ce soir ! Une serrure à empreinte digitale ? C'est le pied si je programme un truc comme ça pour la chambre ! Un truc pour faire du thé à des heures précises ? Je me demande combien de truc je peux programmer en même temps sur une seule carte. Je vais tester tout ça, ça va être incroyable.

J'ai attrapé la Rasberry Pi avant de me retourner pour tomber sur Seth, qui s'était glissé derrière moi.

<< T'as trouvé ce que tu cherchais mec ? >>

J'ai presque sursauté en le voyant, mais tout va bien, j'ai survécu. Je vois qu'il a aussi pris quelque chose ce jeune homme. Comme quoi, c'était une bonne idée de venir faire un tour ici, tout le monde y trouve son bonheur.

<< Yep, j'ai trouvé, je vais aller payer là ! >>

Je me suis ensuite dirigé vers la caisse avec mes affaires, en sortant ma carte bleue pour prévoir le paiement. On rentabilise le temps et les mouvements. Une fois devant le bonhomme, je lui tends la carte programmable et je commence à discuter informatique, en lui posant des questions sur les configs qu'ils vendaient ici et à quel prix. Histoire de chercher la petite bête si il y a des écarts au niveau qualité/prix.
Après avoir titillé le vendeur, j'ai payé et je suis retourné voir Seth.

<< Du coup, si tu as fini ici, je propose qu'on reprenne notre incroyable voyage en ville. Je dois toujours trouver une librairie pour ma part. >>

Je me dirige ensuite vers la sortie du magasin en prenant une grande bouffée d'air. Vraiment une belle journée pour commencer cette nouvelle vie sur cette île.

Made by Maester - Mleh Copyright





Fiche#24B68ADossier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Originalité ? Connais pas [Pv Maeda]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Originalité ? Connais pas [Pv Maeda]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je te connais. Mais toi, voudras tu me connaitres ? [Pépite d'Or & Shiki & Odyssée]
» Tu connais Zombieland?
» La politesse, tu connais ? [PV Juliet]
» je connais un endroit sous les fourrés enfoui...
» Oh, le regret. Non, je ne connais pas. [Ensorcèlement du Diable]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Xenoma :: Hors-RP :: Archives-
Sauter vers: