AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 

 Petit contact avec la nature [Pv : Jïnn]

AuteurMessage
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Petit contact avec la nature [Pv : Jïnn]   Mar 25 Juil - 23:47



Anneke était arrivé il y a peu. Elle n'avait toujours pas défait ses bagages, préférant explorer les bâtiments et son lieu de travail. Légèrement pensive, elle parcourait l'académie en pensant à ses amis. Se demandant si le vieux, un arbre sage mais bougon, était en train de mépriser les jeunes arbres. Elle se demandait toujours si c'était bon d'être venue ici. Mais cette pensée fut presque chassée alors qu'elle entrait dans ce qui semblait être le jardin. Les yeux de la jeune femme s'agrandirent d'émerveillement. Ils brillaient comme ceux d'un enfant découvrant un magasin de bonbons. Ni une ni deux, elle enlevait ses chaussures, appréciant la douceur de l'herbe sous son pied. Une herbe verte comme il n'en existait pas là d'où elle venait.
La brune pour mieux observer et apprécier la vue solitaire, se mit à tourner sur elle-même. Un paysage de merveille, certes différent de sa forêt, mais si beau. Une beauté qui pourrait s'agrandir sans les bâtiments témoignant de la civilisation. Les différents types d'arbre, de fleurs, de légumes qu'elle pouvait observer de là où elle se tenait l'émerveillé. Oui, ce doux mot, émerveillement, refléter ce qu'elle ressentait. C'était un petit nouveau chez elle. Elle se sentait un peu plus à sa place dans ce jardin, et elle n'était pas encore entrée dans la serre. Bien qu'elle n'apprécie que peu ce genre d'endroit.
Elle eut un léger coup d'œil pour ses chaussures trônant en plein milieu du jardin, bien que côte à côté l'une de l'autre. Haussant les épaules, elle se dirigeait pieds nus vers la serre. Voulant voir si les plantes se sentaient bien là-bas. De son expérience, les plantes sont assez départagées à ce sujet. Certaines préfèrent rester dans la serre pour vivre plus longtemps, d'autre aimeraient savoir quelle existence elles auraient une fois à l'air libre. Sentant le vent glisser sur leurs feuilles. Leurs avis étaient tous divergeant. Et tout comme leurs avis, toutes les plantes avaient leur manière de penser. Chacune différente, un peu comme un être humain. Bien qu'elles soient souvent bien plus humaine et sage que ces derniers.


Anneke entrait alors dans la serre. La chaleur était plus lourde à l'intérieur. Mais ce n'était pas la première remarque que c'était fait la jardinière. En fait, elle n'eut aucune remarque puisque cette fois-ci, elle en était littéralement restée bouche bée. Autant le jardin extérieur conférait une belle vue, mais toujours pouvant être en présence d'être humain, autant la serre conférait un espace de solitude. Un petit monde. Une bulle qu'elle ne pensait pas vraiment retrouvait depuis qu'elle avait quitté sa petite cabane. Ses lèvres s'agitèrent.

- C'est comme chez moi...

La jeune femme n'attendait pas vraiment de réponse. La remarque qu'elle s'était faite était initialement pour elle et elle seule. Et pourtant, on lui répondit, et ce, avec dédain.

-Ça l'est pas, donc dégage.

Anneke se retournait rapidement vers la source de la parole, un figuier. Et un beau et assez grand. La jeune femme rit un peu avant de se présenter avec une voix assez forte et claire. Si une relation devait débuter, c'était bien par des présentations. Ainsi, elle leur indiquait simplement son nom et sa fonction dans l'académie. Le figuier, toujours dédaigneux ne voulut lui transmettre son nom, alors qu'un léger mal de crâne se faisait ressentir. Chose qu'Anneke ignorait dût à l'habitude.
Se positionnant face au figuier, la jeune femme lui fit la conversation. Il avait fini par lui dire son nom et ils discutaient ensemble. Il semblerait qu'il adore les histoires et plus particulièrement les histoires fantastiques. Bien entendu, il ne mâchait toujours pas ses mots et répondait également du tac au tac. Mais il avait un certain sens de l'humour qui faisait rire Anneke. Finalement, c'était le figuier qui parlait bien plus, lui racontant la première fois qui était sorti de terre. La liberté qu'il disait. Il la renseigna sur les habitants de la serre, sans oublier de commenter, disant qu'il appréciait et ceux qu'il détestait. Celui qui portait la palme d'or de la haine que portait le figuier était un concombre hargneux. Quand le figuier l'avait présenté, une joute verbale avait débuté traversant de part et d'autre la serre. Bien entendus, certains y ajoutaient son grain de sel, faisant augmenter la douleur dans le crâne de la jeune femme. Cette dernière ne manquait pas de le leur dire.

-Parlez moins fort, s'il vous plaît...

Le concombre de l'autre côté hurla deux fois plus forts, sûrement par pure provocation.

-Va paître humaine !

La jeune femme soufflait en secouant la tête de droite à gauche. Elle se remettait à l'avis du figuier : le concombre était impossible. Mais elle ne dit rien ne voulant pas s'enfoncer dans les provocations inutiles. Et lever la hache de guerre envers ce concombre qui finirait par mourir si elle le désirait.
Derrière se vacarme, la jeune femme entendit un bruit. Les discutions stoppèrent net, et son mal de crâne étaient légèrement soulagé. Bientôt il disparaitrait. Le bruit repérait semblait être des pas. Elle se retournait pour observer la source.

Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Membre
Points d'évolution : 274
Age HRP : 19
Localisation : Là où y'a du drama et de l'épicness
MessageSujet: Re: Petit contact avec la nature [Pv : Jïnn]   Dim 30 Juil - 15:49

Hrp:
 

Notre protagoniste cherchait un lieu calme, avec un peu de verdure. La serre ? Pourquoi pas après tout ? Si ça se trouve il pourrait chipper un ou deux concombres ou une pomme. Puis en plus il n'y aurait peut-être pas de membres du corps enseignant pour le cockblock. Un parfait plan naissait dans son esprit un peu agité : Méditer et manger. En plus ça devait être du bio ! Putain le rêve. Il arrivait alors dans la serre, d'un pas se voulant être silencieux et en voyant avec les auras s'il y avait quelqu'un. Et merde...Y'a quelqu'un...et oups y'a un fuite. Jïnn se concentrait sur son flux d'énergie par la respiration. Le peu d'aura qui sortait de son corps s'arrêtait. Ouf...

Hey mais...y'avait du bruit ! C'était quoi ? Notre protagoniste pensait à voix basse ce qu'il pensait tout bas.

What is the fuck ?

Ah bah ici y'avait pas le maître pour lui mette des coups de bâtons si ça ne va pas niveau "expression orale". Elle était tarée cette nana ? Elle parlait à qui ? Elle entend des voix ? Si ça se trouve son pouvoir il a un handicap plus énorme que le sien. C'est alors qu'en étant accroupi, Jïnn passait sa main en tentant de la jouer ninja en prenant un concombre dans sa main droite. Toi mon gars, tu vas finir en composte si tu vois ce que je veux dire ! Par contre, c'était quoi le cri à l'aide d'une plante ? "Yamete kidasai ?". Il en avait aucune idées car le guerrier du hado ne savait rien en fait. Sa  couverture se ferait compromettre par un putain de légume n'empêche. En attendant, il avait faim. Il se léchait les babines en pensant à le manger. Le ventre est le deuxième cerveau après le phallus, non ?

En tout cas, il le rangeait dans poche, même si sa proie était juste un légume. Il passait quand même un tier de sa tête pour que juste ses yeux dépassent afin de surveiller "la folle".
Eh merde...Il était cramé et il levait les mains en l'air comme un criminel. Il avait le concombre dans sa main droite en disant d'une voix se voulant être dépourvu de soupçons :

Euuuuh...Alors on va trouver ça très bizarre, mais en fait je voulais venir ici manger un concombre...C'est crédible ou pas ?

Et merde...





Dresseur de pokémon dans l'âme ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xenoma-academy.forumactif.com/t107-dossier-de-jinn-junalkin-hado http://xenoma-academy.forumactif.com/t99-le-guerrier-du-hado-complete
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Petit contact avec la nature [Pv : Jïnn]   Dim 30 Juil - 19:43



Anneke venait de tourner la tête vers la source du bruit. C'était un jeune homme plutôt grand et musclé. Ses mains levaient mettaient en évidence un beau concombre vert qu'il venait sans doute de voler. Alors qu'il donnait une excuse, Anneke cherchait des yeux la provenance de ce concombre. Malheureusement, ce n'était pas la grande gueule à qui on l'avait pris. C'était un concombre assez timide qui se présentait sous le nom de Hari. Ce dernier avouait en bafouillant que ce concombre était bel et bien à lui. Anneke hochait la tête avant de poser un regard critique au jeune homme. Bien bâti, la peau mâte, ne semblant pas mourir de faim. Alors que le gentil Hari lui assurait que le concombre était arrivé à son terme, Annexe prit la parole.

-Vous savez que toutes les plantes sont propriété de l'académie ?

À ces mots, des cris de consternations se firent entendre, ce à quoi Anneke répondit par un "sssssssht" assez forts pour que tous l'entendent. Son mal de crâne n'osait partir avec eux, ils étaient si bruyants et tenaient à leurs libertés malgré leurs vies fixées et leur dépendance à l'être humains ici. Pas qu'Anneke ne comprenait pas. Elle continuait tout de même sa remontrance.

- Et que leur production est essentiellement vouée à l'assiette et non aux personnes qui se servent dès qu'elles ont une petite faim.

Hari quant à lui tentait de convaincre Anneke de ne pas trop le gronder pour s'être servi sans autorisation. Et puis, ils y étaient généralement habitués de se faire voler des fruits pas encore mûrs. Sous l'insistance de Hari, Anneke finit par laisser échapper un souffle. Secouant la tâte de droite à gauche, montrant par là une certaine résignation forcée.

-De toute façon, une fois cueillis c'est cueilli. Et Hari souhaite que tu le gardes...

Ce jeune homme avait eu de la chance. Il aurait piqué à là la grande gueule, il en aurait entendu parler, enfin, ça aurait été elle qui en aurait entendu parlé et pour longtemps. Non, il en aurait entendu parler de sa part, si le légume qu'il avait volé n'avait pas atteint maturation. Or, Hari lui assurait qu'il y été depuis quelques jours. Ce qui avait rassuré la jardinière. Et pour cette information, elle l'avait remercié.

HRP:
 


Dernière édition par Anneke Feela le Mer 2 Aoû - 16:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Membre
Points d'évolution : 274
Age HRP : 19
Localisation : Là où y'a du drama et de l'épicness
MessageSujet: Re: Petit contact avec la nature [Pv : Jïnn]   Mar 1 Aoû - 18:51

AH ! Vous sentez cette odeur ? Ah non...Je ne parle pas de celle de l'engrais bio ou des trucs du style. Je parle de l'odeur du sermont. Jesus...elle opinait pourquoi d'ailleurs ? Plus ça allait et plus il la trouvait complètement timbrée. Il n'avait pas encore le niveau nécessaire pour discerner les fins liens énergétiques entre Anneke et les plantes. Du coup...Il se doutait juste qu'elle avait un pouvoir ultra chelou ou juste qu'elle était complètement teubée. Bon la deuxième option était peu probable...voir improbable. Attendons le sermont...

La propriété de l'académie ? No shot sherlock...C'est indiqué dans le prospectus en plus...Oui bah c'était pas un vol, disons simplement un empreint ! Un empreint à durée indéterminée dont l'attente du remboursement ira dans les lymbes de l'oublie. Bon c'était pas méga malin de sa part...mais bon voilà, il avait la flemme d'aller à la cantine. Puis...Ouais bon ok c'était pas cool pour le collectif..Hey ho il culpabiliserait presque tiens. Euh attends..."Shhhhhht" ? ELLE PARLE À QUI ? Jïnn il entendait qu'elle. Bon...La raison a ses raisons que le génome ignore ou bien ? Oui cette phrase ne veut rien dire. En attendant, c'était obligé elle devait parler à une ou plusieurs entités. C'était glauque en vrai.

Oui bon...La collectivité...tout ça...l'assiette...Putain son sermont il marcherait presque en fait...fais chier ! Euh attend...C'est quoi cet air résigné ! Elle abandonne ! Putain merci la providence et le destin. Euh...C'est qui Hari ? Quelqu'un a rit ? OH PUTAIN ? Elle parle du comcombre ? Sainte marie mère de dieu...Tout prends du sens ! Et en plus Jïnn a un fanboy qui est un légume ! Ok, cette journée sera dans le top 3 des journées WTF de notre jeune homme. Il était décontenancé, avant de finalement trouver ça drole...

Hahaha...Vous voulez dire que ce mignon petit légume est d'accord pour remplir son rôle dans la nature ? Vous savez qu'à présent je n'ai presque plus envie de me sustenter avec ça ? J'aurai des scrupules...

Il s'inclinait en respect. Après tout il avait oublié les bonnes manières. Round 2 : CONTRE ATTAQUE SOCIALE ! Il souriait finement, un léger trait d'air fin s'élevait dans le ciel. Oups...petite perte de contrôle mais rien de grave. Il poursuivait :

Pardonnez moi...Je suis Junalkin Jïnn. À qui ai-je l'honneur pour ce sermont qui a marché ?





Dresseur de pokémon dans l'âme ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xenoma-academy.forumactif.com/t107-dossier-de-jinn-junalkin-hado http://xenoma-academy.forumactif.com/t99-le-guerrier-du-hado-complete
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Petit contact avec la nature [Pv : Jïnn]   Jeu 3 Aoû - 15:27



Il semblait tout d'abord légèrement déstabilisé avant de rire légèrement pour ensuite prendre la parole. Disant par là qu'il n'avait plus aucune envie de manger le concombre en pensant que c'était Hari. À cela, Anneke ne put empêcher un fin sourire apparaître. Étant donné qu'elle s'apercevait qu'il n'avait toujours pas fini de prendre la parole, elle ne le corrigeait pas immédiatement. Il se présentait et lui demandait de décliner son identité. Ce à quoi Anneke répondit à ses attentes.

-Anneke. La jardinière.

Elle ne se présentait qu'avec son prénom et sa fonction. Ne trouvant pas l'intérêt de lui dire son nom de famille. Étant donné qu'elle s'apercevait qu'il n'avait toujours pas fini de prendre la parole, elle ne le corrigeait pas immédiatement. Enfin... Elle ne désirait pas vraiment se souvenir de sa famille tout simplement. Raison pour laquelle elle avait pris l'habitude de se présenter avec seulement son prénom et parfois sa fonction.
Anneke pointait du doigt son concombre, un sourire sur les lèvres, légèrement moqueur.

-Lui ce n'est pas Hari...

Elle pointait du doigt la plante d'où il avait cueilli le légume.

-C'est lui Hari. Voyez le concombre comme un produit résultant de sa vie. C'est un peu comme nos excréments, comparait-elle avec un regard amusait.

Elle aimait faire cette comparaison, tout simplement pour voir la tête des personnes. En effet comparer des fruits et des légumes à du brin, ce n'était pas la chose la plus délicieuse. Mais c'est une sorte d'échange. En effet, ce que "mange" les plantes est là pour alimenter plusieurs choses comme la photosynthèse ou encore les fruits. Ce que nous mangeons permet de faire fonctionner nos organes, mais peut également sortir sous forme fécale dût à sa toxicité et la non-digestion des aliments. Il paraîtrait qu'ils aident à la respiration. C'est un échange en somme. Tout comme les plantes.
Anneke en parlant avec le jeune homme faisait abstraction au quelques discutions de plante, cela lui permettant de reposer son mal de crâne. Par chance, en général, lorsqu'une personne arrive, ils sont tendances à moins parler. À observer les actions de l'humain. Bien entendu, pas tous étaient ainsi. Certain parler encore, ignorant l'étranger arrivé. D'autre se permettent quelques critiques. Mais beaucoup observent quel genre de personne il est.

Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Membre
Points d'évolution : 274
Age HRP : 19
Localisation : Là où y'a du drama et de l'épicness
MessageSujet: Re: Petit contact avec la nature [Pv : Jïnn]   Mer 9 Aoû - 0:03

La dame semblait...être contente ? Cela s'approcherait plus d'un sourire du genre "Haha, tu es mignon gamin". Quoi qu'il en soit, elle se présentait à son tour.

-Anneke. La jardinière.


Anneke ? Lui demandez pas pourquoi il a pensé à Annette à ce moment là mais bon passons. Donc la jardinière ? Dooooooooooooonc...Notre protagoniste il a tenté de piquer un concombre à la "patronne" des lieux en fait. Le destin est-il un enfoiré à ce point ? Eh  beh...
Elle pointait du coup le légume. Ah...Le bon petit sourire un peu moqueur. Mais bon, il était radieux donc ça passe, de toute façon c'est pas comme si que Jïnn il s'en foutait un peu. Il avait juste faim et les notions de respects qu'on lui a inculqué un peu contre son gré sont maintenant une base intégrante de lui même.

-Lui ce n'est pas Hari...


Ah ? Donc Ptdr c'est qui ? Jïnn suivait du regard l'endroit où elle pointait du doigt. Pour lui c'était pas malpoli, même s'il était japonais à moitié, oui oui, ça le choquait pas. Il était pas pour ces vieilles règles qu'il juge inutile et pas nécessaire. En plus, il était loin d'être obligé d'appliquer cette culture ici.

-C'est lui Hari. Voyez le concombre comme un produit résultant de sa vie. C'est un peu comme nos excréments,

AH. C'est donc ça ! Mais oui en y repensant c'est totalement logique. Un fruit n'est qu'un gros ovaire pour faire court (et non un caca, naméoh). De ce fait il faut s'adresser à la plante en elle même. Et oui Jamie !  Il opinait, s'inclinant doucement et "caressant" Hari d'un air reconnaissant. On vous a déjà dit que le ventre c'était le deuxième cerveau après la bite ? Ah non, le cerveau, c'est vrai, haha.
Quoi qu'il en soit, il remerciait Hari à sa façon. Après tout, les plantes elles mêmes dégageaient des auras, c'était aussi précieux qu'un humain.

-Merci Hari ! T'es un bon ga...enfin...Un bon plant !

Oui oui, c'était un jeu de mot de type qualitatif. Bon un peu lourdo, mais le rire d'une femme ravissante et dévouée à la tâche en plus d'un bon à priori. Enfin voilà, notre Jïnn national se tapait une bonne tranche de rire. Après tout, c'était ce qu'il préférait dans la vie, manger, s'entraîner, rire, vivre peinard quoi. De temps en temps se battre car c'était toujours cool de voir où on progresse m'enfin. Il s'était déjà résolu à se dire que les études supérieures vont lui prendre tout son temps et donc ralentir sa progression. Il chassait ces pensées inutiles et souriait franchement :

Et bien merci à vous. Cela me conforte dans l'idée que tous ces petits être vivants ont une importance capitale. Vous savez quoi, je ne prendrai plus de concombre dans cette serre. Après tout en pensant au bien commun c'était pas méga malin. Vous savez comment je peux me faire pardonner ?

Il rangeait alors le petit concombre dans son sac style baluchon. J'connais pas le nom de ce genre de contenant donc bon...Au pire des gars c'est une sorte de saucisse ce sac. Ah oui au passage, il adressait des petites paroles rassurantes à Hari :

Ah oui Hari au fait ! T'inquiète pas, j'suis sûr ton concombre il sera excellent, vu la couleur et la fermeté, il me fournira pleins d'énergies pour les entraînements ! Un jour j'te passerai commande, haha.

Oui bon...Ne jugeons pas ce protagoniste...Oui je ne dis pas "notre"...Il me fait pitié là. Ouais...vivre à l'écart et voir la réalité pas si souvent ça vous fait devenir un peu inadapté social sur les bords. M'enfin...espérons qu'anneke ne le prenne pas en compte.





Dresseur de pokémon dans l'âme ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xenoma-academy.forumactif.com/t107-dossier-de-jinn-junalkin-hado http://xenoma-academy.forumactif.com/t99-le-guerrier-du-hado-complete
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Petit contact avec la nature [Pv : Jïnn]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Petit contact avec la nature [Pv : Jïnn]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le petit jardin de la nature et de l amitie ........
» Petit Rp avec l'étalon rebelle ? ~
» Petit Partenariat avec Fairy Tail Mangas ?
» Petit Bac
» Ce que vous pouvez faire de bien avec le pokémon distribué (Evoli)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Xenoma :: Hors-RP :: Archives-
Sauter vers: